BASF voudrait lancer une offre de dernière minute sur Dupont

Le monde de la bourse est souvent un univers qui est caractérisé par une certaine incertitude et de nombreux rebondissements. Le dossier de rachat entre l'entreprise Dow Chemicals et Dupont, qui constitue un véritable événement pour les investisseurs, ne serait peut-être pas aussi finalisé que l'on aurait pu se l'imaginer. En effet, selon plusieurs journaux financiers américains, le groupe BASF aurait pour idée de faire échouer ce rapprochement en lançant une contre-offre de dernière minute sur le groupe Dupont. Cette possibilité va donc très probablement faire varier grandement les cours de bourse de ces trois entités, étant donné les chiffres faramineux qui sont en jeu dans le cadre de cette opération. Rien que quelques heures après cette annonce, le groupe Dupont a progressé de 2,87% pour s'échanger à 65$. On devrait donc s'attendre à ce que Dow Chemicals soit également dans une même dynamique dans les heures à venir à la bourse de Wall Street.

Un enjeu important

La possibilité d'une telle démarche est réelle selon la plupart des analystes, même si on pourrait croire à une tentative de déstabilisation gratuite de concurrents entre eux. En effet, pour un dossier aussi important et impliquant autant de conséquences, il semble légèrement hasardeux pour le groupe BASF de se lancer dans une contre-offre de dernière minute qui pourrait, si jamais elle ne se réalisait pas, la pénaliser concernant son parcours boursier. Pour rappel, l'offre actuellement valable pour le rachat du groupe Dupont s'élève à 72 milliards de dollars. L'enjeu est donc très important puisque ce mariage vise à créer ni plus ni moins la parution d'un nouveau géant mondial de la chimie qui serait valorisé à plus de 120 milliards de dollars. Si vous êtes à la recherche d'un broker fiable et certifié pour investir dans ce futur rachat, nous vous recommandons le courtier UFX avec sa plateforme de trading intuitive MassInsights.